Maquette avion F4U Corsair Chance Vought - Black Sheep -

Nouveau

Attention : derniers articles en stock!

136,67 €

Ajouter à ma liste

Fiche technique

videovbFWXHpgkUM
Dimensions (34 x 43)  cm
Echelle 1/30 ème
Matiere bois massif
Peinture à la main
Socle Acacia

Plus d'infos

Réalisée en bois massif, sculptée et peinte à la main, cette maquette de collection sur socle en Acacia est une réplique du Corsair F4U aux couleurs de la célèbre escadrille Black Sheep (les Têtes brûlées), du Corps des Marines.
 
En été 1943, Greg Boyington (surnommé Pappy), ex pilote des Tigres Volants de Chennault, est nommé à la tête de l'escadron VMF 124 pour former des pilotes l'arrière du front.

En devenant active, son escadrille repris le nom de VMF 214. Homme rude et bagarreur, il recruta son équipe suivant ses convictions. The Black Sheep Squadron (traduisible par les moutons noirs) en raison justement du recrutement de ses membres. Il était question au départ de les appeler les Bâtards de Boyington, mais la marine refusa.

Fabriqué aux États-Unis, le Chance Vought F4U Corsair est un avion militaire utilisé à partir de la Seconde Guerre mondiale jusqu'à 1968. C'est l'un des appareils les plus connus de la Seconde Guerre mondiale.

Sa conception débuta en 1938 à la demande de l'US Navy qui voulait remplacer son chasseur embarqué, le Wildcat. Un prototype fut construit en 1940 et le premier vol eut lieu le 29 mai de cette année et 2 ans de recherches supplémentaires furent nécessaires pour le parfaire. C'est donc le 30 juin 1941 que pour la première fois l'aéronavale américaine passa la commande de 584 appareils pour se les faire livrer un an plus tard.

Embarqué sur porte-avions et abondamment utilisé dans la guerre du Pacifique, le F4U Corsair fût donc rendu célèbre par la série TV "les têtes brulées". Son aile en W était une tentative de Vought pour diminuer la hauteur du train d'atterrissage sans réduire la taille de l'hélice. Délicat à manoeuvrer à basse vitesse, il abattit 10 fois plus d'avions ennemis qu'il n'eut à subir de pertes.
Voir aussi le F4U 7 de la French Navy en cliquant ici.