Maquette avion SNCASO SO.30P Bretagne Air Algérie F-OAMA en bois

Nouveau

Attention : derniers articles en stock!

124,17 €

Ajouter à ma liste

Fiche technique

Dimensions38 x 54 cm
Echelle 1/50 ème
Matiere bois massif
Peinture à la main
Socle Acacia

Plus d'infos

Réalisée en bois massif, sculptée et peinte à la main, cette magnifique maquette de collection sur socle en Acacia est une réplique détaillée et parfaite de cet avion légendaire. A la suite de l'invasion de la France par l'armée allemande, un groupe d'ingénieurs et de techniciens de la Société Nationale de Construction Aéronautique du Sud-Ouest (SNCASO) quitta la zone occupée pour s'installer à Cannes, en mai 1941.

Prenant la raison sociale de "Groupe technique de Cannes", cette équipe se lança dans la conception et le développement de plusieurs avions, dont deux furent produits après la fin de la guerre en Europe.

Le premier, le SO.30 "Bretagne" (d'abord baptisé "Bellatrix"), était un bimoteur de transport, conçu au début de la Seconde Guerre mondiale, sous la direction de l'ingénieur Parot, en dépit des difficultés rencontrées par ce travail en raison de l'occupation allemande de la France.

Le projet continua lentement et fut repris une fois la France libérée et la paix rétablie. Pratiquement terminés, les deux prototypes furent évacués sur une huilerie désaffectée à Flayosc, près de Draguignan.

Les deux prototypes SO.30 N et SO.30 R (N pour moteur G&R 14 N et R pour moteur G&R 14 R), construits avec de grosses difficultés, avaient été endommagés au cours de ce déménagement depuis Cannes, qu'ils retrouveront fin août 1944.

La première de ces machines, qui reçut la dénomination de SO.30 N était un appareil bi dérive qui se présentait comme un monoplan à aile médiane cantilever, de construction entièrement métallique. L'appareil fit son premier vol le 26 février 1945, avec comme équipage Rastel, Pérard et Rainbeau.

Il fut décidé de changer le type de moteur pour la série, et cet avion donna naissance à une première version de série, le SO.30 P, (P pour moteur Pratt et Whitney)

Dans sa forme définitive, le SO.30 P, l'avion a effectué son premier vol le 11 décembre 1947.

Quatre exemplaires furent employés temporairement par Air France, huit autres furent livrés à Air Algérie et douze autres à Air Maroc.

Le reste de la production (39 avions construits au total) fut encore utilisé par des compagnies mineures dans les colonies françaises ou dans un emploi militaire (Armée de l'Air, Aéronavale).